En route vers le Mont Perdu ! Escalade, Canyoning et Randonnée dans les Pyrénées

Vamos al Monte Perdido !

A l’heure des billets d’avion pas cher, qui n’a pas envie d’aller se dépayser à l’autre bout de la planète ? Tout le monde a ce besoin irrépressible de vouloir les antipodes et se reconnecter à la nature. Mais nul besoin de traverser les latitudes. Mettez votre bilan carbone de côté, direction les Pyrénées !

Les Pyrénées Espagnol plus exactement en Aragon dans la province de Huesca au cœur du Parc National d’Ordesa et du Mont Perdu. C’est un endroit magique et sauvage. A seulement quelques heures  « con coche » de Montpellier, vous vous retrouvez dans une ambiance montagne, grandiose et à la sauce Espagnol! Là c’est le petit plus question dépaysement. Car oui, la frontière de nos chères Pyrénées, nous offre un nouveau mode de vie. C’est donc patatas bravas y queso con cervesa a la cana (une bière à la pression)  qui vous attendent après chaque activité !

Car des activités, il y en a et beaucoup !

Entre le canyoning, l’escalade et la randonnée, nous vous proposons dans cette article une petite sélection des sorties choisies.

Le canyon de Miraval

Ou el garganta de Mirabal en Espagnol!

C’est un canyon situé près d’Ainsa à environ 1h30 de Saint Lary. Ses eaux turquoises en font un must du coin pour qui veut se tremper dans une eau limpide et fraîche. Vous évoluerez pendant 4h dans des gorges tortueuses. Ici peu de rappels d’envergures mais un beau parcours ponctué de petits sauts réparti en 3 grands passages. Méfiez-vous toutefois du caractère aquatique qui n’est pas à prendre à la légère. Son bassin versant est alimenté via la partie orientale du Mont Perdu et en cas de mauvaise météo les conditions peuvent s’avérer très dangereuses. D’où l’intérêt de se rapprocher d’un professionnel.

Le matériel nécessaire pour ce parcours est une combinaison canyon 2 pièces. Prévoyez seulement une corde de 20m et bien évidemment baudrier casque et descendeur.

Origine du nom | un peu d’histoire

Différentes versions existent. Pour les adeptes du castillan, « mirar » veut dire regarder et « valle »  la vallée. Ce qui en Espagnol donne « que mira al valle » et en Français: qui regarde la vallée. Miraval… Je vous garanti qu’une fois dans ce canyon vous pourrez donner libre cours à votre imagination étant donné la richesse du lieu! Et qui sait y trouverez aussi votre petite histoire!

Escalade à Ordesa | Tozal del Mallo

Escalade en Terrain d’Aventure

La vallée d’Ordesa est un site privilégié à tous ceux qui se sentent l’âme d’un grimpeur tout terrain. Vous escaladerez les nombreuses parois muni de coinceurs* et de pitons*. Vous profiterez, avec délectation, des sommets après vous être donné 100% mentalement et physiquement sur ces falaises calcaires où trouver l’itinéraire n’est pas chose aisé car il faudra choisir la bonne fissure et le meilleur rocher. Bienvenu dans le monde du Terrain d’Aventure!

Le terrain d’aventure (TA) est une pratique de l’escalade où l’équipement qui permet de se protéger est quasiment réduit à néant. C’est une discipline complètement différente de l’escalade sportive où les protections sont déjà en place. Ce sont soit des broches (scellements) soit des plaquettes (goujons à expansion).

Ici, le terrain d’aventure nécessite  un équipement spécifique qui demande beaucoup d’expériences tant pour l’outillage que la lecture de l’itinéraire sur le rocher. *Vous utiliserez des coinceurs et des pitons qui permettent de se protéger grâce aux fissures et autres anfractuosités de la roche. Ces protections sont amovibles; l’idée étant de laisser le passage comme vous l’avez trouvé au départ; vierge de toute trace!

La voie normale du Tozal | Via Ravier TD/390m/6a/A0

Cette magnifique voie d’Ordesa est une grande classique. C’est la première voie ouverte sur la face sud du Tozal del Mallo en 1957. Cette ascension a été menée par un Pyrénéiste de renom Jean Ravier accompagné d’une belle équipe d’aventuriers de l’époque: Marcel Kahn, Noël Blotti, Claude Dufourmantelle et Claude Jaccoux. Son niveau assez soutenu dans le niveau 6a évolue en grande partie sur un profil vertical. C’est le niveau d’entrée de ce pilier. Pour les adeptes de cette discipline, il faut prévoir un bon jeux de friends, prévoyez surtout des petits, des coinceurs, sangles et tous l’équipement du grimpeur de TA.

Pour les néophytes de l’activité, nous vous ferons prochainement un petit article détaillant tous les termes techniques en escalade. Entre la cotation, les abréviations et autres symboles il y a de quoi se perdre. Nous allons vite rattraper çà !

Randonnée au Mont Perdu par la vire aux fleurs

Immersion en  haute montagne pour 3 belles journées. La randonnée proposée ici démarre de la prairie d’Ordesa comme si vous alliez grimper au Tozal del Mallo. L’idée ici étant de faire une grande boucle avec pour objectif le Mont Perdu à une altitude de 3355m. Ce parcours peut se faire en 2 jours mais pour ceux qui souhaitent flâner entre 2000 et 3000m, je vous conseil de prendre le temps si la météo le permet. C’est un site grandiose et vraiment sauvage!

Jour 1 | Refuge de Goriz par la vire aux fleurs

Démarrez tôt car c’est une grosse journée avec 8 bonnes heures de marche. Vous irez au refuge de Goriz en passant par la vire aux fleurs; Faja de las Flores! Il vous faut aller rejoindre cette grande vire, 3,7km, que l’on distingue depuis la prairie d’Ordesa. L’itinéraire démarre par le même accès que le Tozal del Mallo. Il faut atteindre un col pour prendre la vire à 2384m. Vous passerez au pied de la brèche de Roland pour enfin redescendre vers le refuge où vous apprécierez une cervesa bien méritée!

Jour 2 | Refuge de Goriz Mont Perdu

Après une bonne nuit passée au refuge ou sous tente, ce que l’on conseil, attaquez très tôt pour partir vers ce beau sommet. Depuis Goriz, il faut compter 3 à 4 heures de marche. Son ascension n’est pas très exigeante. N’hésitez pas à prendre des crampons et piolets car la partie finale est un couloir qui peut être enneigé. Son caractère assez raide demande une bonne concentration. Une fois là haut, le panorama est incroyable! Entre le Pic de midi d’Ossau à l’ouest et le Pic de midi de Bigorre à l’Est, vous aurez sous vos yeux une grande partie des Pyrénées! Vous verrez le Vignemale avec son glacier qui résiste comme il peut au réchauffement climatique et qui vous appelle pour la prochaine randonnée.

Jour 3 | Refuge de Goriz canyon d’Ordesa

Une fois redescendu du sommet, je vous conseil de repasser une nuit au refuge pour prendre tranquillement le chemin du retour. Profitez d’un bon café « con leche » et dirigez vous vers le canyon d’Ordesa. 5 à 6 heures de marches qui vous amèneront à traverser de belles cascades et le canyon d’Ordesa. Un retour en douceur vers un autre quotidien avec de belles images pleins la tête…

Vous l’aurez compris, toutes ces activités ne sont qu’une invitation à profiter de ces lieux en étant réellement connecté. Les Pyrénées sont aux portes de la maison, les vols longs courriers seront bien au dessus de vos têtes…

Inscrivez-vous à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter

Restez informés de l'actualité, des nouveaux articles, et des évènements de pleine nature proposés par Escal'OSud.

Vous pourrez à tout moment vous désinscrire si vous changez d'avis.

Félicitations ! Vous êtes inscrits à la newsletter Escal'OSud.

Pin It on Pinterest

Partager